Le Golfe des Poètes Versione Italiana Version Française English version
MANGER

Restaurants

IMMOBILIÈRES

Agences immobilières

ÉGLISES DE LA SPEZIA
L’église de Santa Maria Assunta L’église de Santa Maria Assunta
L’église de Santa Maria Assunta donne sur la place Beverini. Il y a peu de restes de la structure originale, suite aux travaux de reconstruction qui sont survenus après la 2ème guerre Mondiale. Mentionné pour la première fois en 1343, il a été adopté par la paroisse locale en 1432. Entre le 15ème et le 16ème siècle, l'église a été développée et embellie avec une façade de Biassa. Son importance a augmenté en 1734, quand elle a été déclaré église collégiale et en 1929 elle a été officiellement déclaré cathédrale. Elle a maintenu ce statut jusqu'à ce que la Cathédrale de Ré Cristo ait été construite.
Étant donné son endroit central, l'église abrite beaucoup d'œuvres d'art réputées, comme le "L'Assunta" de Domenico Fiasella, Angiolo del la statue de Santo de San Giuseppe et du sarcophage de Baldassarre Biassa. Un morceau de faïence verni représente le "Couronnement de Vergine di Andrea della Robbia, une tapisserie Casoni représente “La moltiplicazione dei pani” et Luca Cambiaso “Il martirio di San Bartolomeo”, ils ont tous été récupérés de l'ancien couvent Francescan quand il a été démoli pour laisser place à la construction du chantier naval. La chapelle du 15ème siècle met en valeur une Croix de valeur de la même ère, qui a été récupérée de l'église de San'Antonio maintenant démolie.
La cathédrale de Ré Cristo a pris la place de l'église de Santa Maria Assunta, qui avait tenu le titre de la cathédrale depuis la création du Diocèse spezian en 1929. La cathédrale fait face à la place d’Europe et est construite sur un petit relief qui s'étend sur la mer, plus précisément sur les restes du couvent Cappuccini. Un bureau de port a aussi été construit sur le relief, avec une vue sur la mer.
Une compétition a été tenue pour décider qui concevrait et superviserait le bâtiment de l'église, celle-ci a été remportée par Brenno Del Giudice. Pourtant, la construction s’était arrêtée et a recommencé en 1956 dans la supervision d'Adalberto Libero et de Cesare Galeazzi dernier, tous les deux ont alors changé le design pour aller à leur penchant. La cathédrale a été consacrée en 1975.
Ce bâtiment d'imposition a une base circulaire et est entouré d’une jolie cour, qui est dominée par une grande coupole soutenue par 12 colonnes. L'église préserve une effigie de Ré Cristo del Maragliano et des restes de San Vernerio, le saint patron du Golfe de Spezia, aussi bien que ceux de San Terenzo et Sant’Eutichiano, deux anciens évêques de Luni. Le tombeau du premier évêque du diocèse, monseigneur Costantini, est aussi logé dans la cathédrale.




Les pievi de La Spezia
Le sanctuaire du Madonna dell’Olmo

Retour